Audiences Jeudi 6/11 : comment le déplacement de "Person of Interest" et la création du carré sitcom a expédié "Elementary" au rang de drama le moins regardé sur les grands networks

9 Novembre 2014 , Rédigé par Boby Publié dans #Audiences

Audiences Jeudi 6/11 : comment le déplacement de "Person of Interest" et la création du carré sitcom a expédié "Elementary" au rang de drama le moins regardé sur les grands networks

Jeudi soir, CBS retransmettait le deuxième épisode de la saison 3 de "Elementary". Diffusé à 22h00, l'épisode a rassemblé une audience de 7.07 millions de téléspectateurs avec un taux de 1.2% sur les 18-49 ans. Il s'agit de la plus basse audience historique de la série. Comment a-t-on pu en arriver là si rapidement ? Un faible lead-in incompatible en est une grande explication.

A 21h30, le deuxième épisode de la nouvelle comédie "The McCarthys" n'a pas convancu grand monde avec 6.67 millions de présents et un taux de 1.5% sur la cible commerciale. La série arrive en bout d'un carré sitcom qui ne cesse de perdre des téléspectateurs au fil de la soirée et composé de "The Big Bang Theory" (16.56 millions, 4.3%), "Mom" (10.80 millions, 2.3%) et "Two And A Half Men" (9.12 millions, 2.1%) entre 20h00 et 21h30.

Depuis la saison dernière, "Elementary" souffre de la faiblesse de son lead-in de comédies. Inauguré en septembre 2013, le nouveau carré sitcom du jeudi de CBS n'a clairement pas encore rempli toutes ses attentes, entraînant dans sa chute la série policière portée par Jonny Lee Miller dans le rôle de Sherlock Holmes.

Lancée en septembre 2012, la première saison de "Elementary" avait pour support la deuxième saison de "Person of Interest". Les deux dramas affichaient une très bonne compatiblité avec 14.4 millions de téléspectateurs en moyenne pour "Person of Interest" et 10.6 millions pour "Elementary". Sur les 18-49 ans, les deux séries pointaient à 2.9% et 2.3%. "Person of Interest" était par ailleurs dans une très bonne dynamique avec un gain de 1.1 million de fidèles par rapport à la saison 1.

Un carré sitcom par encore convaincant

Malheureusement, CBS n'a pas laissé le temps au duo de continuer à se développer. En septembre 2013, la chaîne américaine décide d'étendre son offre de comédies le jeudi et créé un carré sitcom entre 20h00 et 22h00. Avec ce mouvement, "Person of Interest" est envoyé au mardi 22h00, ce qui freinera son ascension.

De son côté, "Elementary" se retrouve avec pour lead-in des comédies, et non plus un drama, bien plus compatible. C'est le début du déclin, dès la deuxième saison. A 21h00, le choix de la nouvelle comédie "The Crazy Ones" avec Robin Williams pour porter le carré sitcom se révèle être un échec. Seule single-cam moderne au milieu de multi-cam vieillottes, la mayonnaise n'a pas pris, entraînant dans sa chute "Two And A Half Men" reléguée à 21h30.

Avec un lead-in plus faible, la deuxième saison de "Elementary" est tombée à 8.8 millions de téléspectateurs de moyenne, soit une chute de 1.8 million par rapport à la saison 1. En cette rentrée, la situation ne s'est pas améliorée avec le nouveau support de "The McCarthys". La série frôle désormais la barre des 7 millions et est devenue le drama le moins regardé sur les 18-49 ans hors nouveautés sur les Big 4 cet automne (ABC, CBS, NBC et FOX inclus).

"Elementary" est ainsi la victime d'un carré sitcom qui ne prend pas. Avec la fin de "Two And A Half Men" en mai prochain, la situation pourrait devenir encore plus problématique pour la chaîne américaine à l'automne 2015 si elle ne parvient pas à dénicher une nouvelle sitcom prometteuse. D'autant plus qu'à partir de février, la concurrence va se renforcer du côté de NBC. Fini les comédies foireuses à 21h00. "The Blacklist" prend la relève et servira de support au nouveau thriller "Allegiance", ce qui ne devrait pas arranger les affaires de "Elementary".

Audiences Jeudi 6/11 : comment le déplacement de "Person of Interest" et la création du carré sitcom a expédié "Elementary" au rang de drama le moins regardé sur les grands networks

"Elementary" est-elle en danger ?

Mais la question que vous pouvez vous poser est : "Elementary" est-elle en danger d'annulation ? La réponse est non. Comme je l'expliquais en détail dans cet article publié sur AudiencesUSA.com en mars 2014, "Elementary" est assurée de durer au minimum jusqu'au terme de la saison 4. La raison s'appelle la syndication, ou de manière plus explicite, la revente des droits de rediffusion à des chaînes câblées ou locales.

Au printemps dernier, le producteur de la série CBS Television Studios a conclut des partenariats inédits avec plusieurs diffuseurs (câble, streaming...) qui vont rapporter au groupe près de 3 millions de dollars par épisode (en plus de la diffusion télévisée sur CBS). Ce facteur a prendre en compte fait que malgré des audiences en berne, "Elementary" rapporte beaucoup à CBS dans sa deuxième fenêtre de diffusion hors network. On peut donc affirmer avec certitude qu'une saison 4 verra le jour, même s'il est possible (et probable) que le jour de diffusion change en cours de route.

Audiences Jeudi 6/11 : comment le déplacement de "Person of Interest" et la création du carré sitcom a expédié "Elementary" au rang de drama le moins regardé sur les grands networks

.

Partager cet article

Commenter cet article