Audiences Vendredi 7/11 : comment "Shark Tank" a discrètement sauvé les vendredis de ABC au point de devenir une franchise avec un spin-off en préparation

10 Novembre 2014 , Rédigé par Boby Publié dans #Audiences, #ABC

Audiences Vendredi 7/11 : comment "Shark Tank" a discrètement sauvé les vendredis de ABC au point de devenir une franchise avec un spin-off en préparation

Vendredi soir, ABC proposait un nouveau numéro du divertissement "Shark Tank". Diffusé à 21h00, le programme a rassemblé 7.8 millions de téléspectateurs. Une très bonne performance pour un vendredi soir. Jusqu'à présent, les sept premiers épisodes de la série ont réuni 7.3 millions de téléspectateurs en moyenne, soit une hausse de 6% sur un an et de 14% sur deux ans. Sur les 18-49 ans, "Shark Tank" reste le programme n°1 de la soirée avec un excellent taux de 1.9%.

Une véritable "success story" pour ABC qui n'a jamais accordé une grande promotion à l'émission et qui n'a pas non plus bénéficié d'une grande presse particulière. C'est en toute discrétion que "Shark Tank" s'est progressivement imposé, au point de devenir aujourd'hui une véritable franchise lucrative.

L'émission a rapporté plus de 147 millions de dollars en revenus publicitaires en 2013 selon Kantar Media et le programme est très lucratif sur le marché de la syndication grâce à son format d'épisodes bouclés qui se rediffusent très bien. Un élément rare dans l'univers des programmes non scriptés.

La chaîne d'information CNBC qui rediffuse le programme attire près de 275 000 téléspectateurs dans la cible des 25-54 ans, battant tous les programmes de CNN et se classant comme le programme n°6 de toutes les chaînes d'information. Par rapport aux dernières rediffusions de "The Apprentice" sur CNBC, "Shark Tank" fait mieux de 425% !

Un démarrage difficile avant un succès progressif

"Shark Tank" est adapté du format anglais "Dragon's Den" et repose sur un concept simple : dans chaque épisode, des entrepreneurs viennent présenter leur produit ou leur projet devant un panel d'investisseurs potentiels. Leur objectif : convaincre les investisseurs du potentiel de leur projet afin d'obtenir un chèque de l'un d'entre eux pour le développer.

"Shark Tank" est lancé par ABC en plein été, le dimanche 9 août 2009, en toute discrétion devant 4.15 millions de téléspectateurs. L'émission fera un bref passage le mardi à 20h00 en octobre pendant quatre épisodes, réunissant autour de cinq millions de téléspectateurs. L'émission revient en janvier, reléguée au vendredi, avec tout juste 4.4 millions de téléspectateurs.

Au terme de cette première saison terminée en janvier 2010, l'aventure aurait pu s'arrêter là. ABC aura mis du temps à être convaincue de commander une saison 2, puisqu'elle attendra le mois d'août pour le faire et "Shark Tank" ne sera de retour à l'antenne qu'en mars 2011, plus d'un an après le dernier épisode diffusé, toujours le vendredi soir. Progressivement, le programme va alors s'installer et voir son audience grandir au fil des saisons. En mai dernier, "Shark Tank" a culminé à 8.33 millions de téléspectateurs avec un taux de 2.3% sur les 18-49 ans.

"Il y avait un sentiment partagé que le vendredi soir allait devenir comme le samedi soir et ne serait relégué qu'à des rediffusions. "Shark Tank" a sauvé le vendredi et montré qu'il y avait une forte audience disponible quand le bon programme y est placé" explique le vice-président des programmes de divertissement de ABC Rob Mills au site américain The Wrap.

Les producteurs sont eux aussi étonnés de ce succès. Holly Jacobs, productrice de l'émission chez Sony Television déclare : "La plus belle histoire de ce programme c'est qu'il est multi-générationnel. Jamais nous n'avions imaginé lors de la production du programme qui comprend beaucoup de termes spécifiques et sophistiqués qu'il rassemblerait toute la famille."

Un spin-off en préparation

Le succès est tel qu'un spin-off est en préparation avec "Beyond The Tank", une sorte de service après-vente de l'émission. Si l'émission "Shark Tank" présentait déjà de brefs extraits pour montrer le succès de certains candidats après l'émission, "Beyond The Tank" promet d'approfondir encore plus ce suivi, et surtout, de montrer aussi les échecs.

"Une des questions les plus fréquentes sur le programme est : que se passe-t-il ensuite ? Est-ce que les projets fonctionnent ? Le concept de la nouvelle émission sera totalement transparent et montrera qu'il y a aussi des échecs" explique Daymond John, un des investisseurs juge participant au programme. "Ce que vous allez voir est un approfondissement de ce qui se passe une fois que le deal est passé dans "Shark Tank". C'est là que le vrai travail commence" indique la productrice Holly Jabos.

A l'heure actuelle, ABC a commandé 10 épisodes de "Beyond The Tank" qui pourraient être programmés dès cette saison. Selon plusieurs personnes proches du programme, le spin-off pourrait être programmé avant l'original, c'est-à-dire le vendredi à 20h00. "Nous avons six ans d'entrepreneurs qui ont passé les portes de "Shark Tank", il y a donc beaucoup d'histoires à raconter" ajoute Holly Jacobs.

Audiences Vendredi 7/11 : comment "Shark Tank" a discrètement sauvé les vendredis de ABC au point de devenir une franchise avec un spin-off en préparation

.

Partager cet article

Commenter cet article