Les "Golden Globes Awards" revoient la définition d'un drama et d'une série limitée : "True Detective" ne pourra pas concourir pour le titre de meilleur drama

29 Novembre 2014 , Rédigé par Boby Publié dans #News

Les "Golden Globes Awards" revoient la définition d'un drama et d'une série limitée : "True Detective" ne pourra pas concourir pour le titre de meilleur drama

Le 11 décembre, les nominations pour les "Golden Globes Awards 2015" qui seront décernés le dimanche 11 janvier seront révélées. Cette année, l'académie a décidé de revoir la définition de ce qu'était une mini-série, une série limitée ou un drama. Les termes étant utilisés à tord et à travers par les networks, leur définition devenait très flou ce qui permettait certaines aberrations lors des remises de récompenses. La présence de "True Detective" dans la catégorie meilleure drama aux derniers "Emmy Awards" a ainsi été fortement critiquée par certains, comme le président de FX John Landgraf.

Le président de l'association de la presse étrangère de Hollywood Theo Kingma cite ainsi des séries comme "True Detective" et "Fargo" qui sont à l'origine de ces changements de règles et de catégories. "Nous avons fait cela car il semble y avoir une nouvelle tendance avec des séries qui racontent une histoire complète sur une saison avec une storyline et un casting spécifique" explique Theo Kingma.

Pour les prochains Golden Globes, la catégorie des mini-séries a ainsi été remplacée par la catégorie des séries limitées. La nouvelle règle stipule qu'une série limitée doit raconter une histoire complète, non récurrente. A l'inverse, la définition d'une série est un programme qui présente un thème continu, une storyline récurrente ou des personnages principaux présentés sous le même nom avec une continuité de production année après année. Les séries anthologiques qui racontent une histoire complète sur une saison avec un casting et des personnages différents chaque année comme "True Detective" ne pourront ainsi être nominés que dans la catégorie des séries limitées.

Partager cet article

Commenter cet article