Netflix prévoit de proposer 20 séries originales par an d'ici cinq ans et critique la dépendance des networks envers l'audience : "Ca joue contre une télévision de qualité"

9 Décembre 2014 , Rédigé par Boby Publié dans #News

Netflix prévoit de proposer 20 séries originales par an d'ici cinq ans et critique la dépendance des networks envers l'audience : "Ca joue contre une télévision de qualité"

Netflix continue de critiquer ouvertement le modèle de la télévision linéaire que sont les networks et le système Nielsen Media Research. Fin novembre, le PDG de Netflix Reed Hastings critiquait la volonté de Nielsen de mesurer l'audience des séries diffusées sur les plateformes de streaming comme "Orange Is The New Black" ou "House of Cards" : "Ce n'est pas très pertinent. Il y a tellement de visionnages qui se font via un téléphone mobile ou sur un iPad que Nielsen ne pourra pas mesurer" déclarait-il, avant d'ajouter que "l'ère des télévisions gratuites devrait probablement durer jusqu'en 2030" (plus de détails dans cet article).

Cette semaine, c'est Ted Sarandos, le responsable contenu du groupe, qui s'exprime. "Regardez combien de séries n'ont pas dépassé les trois épisodes. Ce n'est pas parce qu'elles étaient mauvaises. Mais parce qu'elles étaient programmées dans la mavaise case horaire au mauvais moment" a-t-il déclaré à la conférence UBS Global Media & Communications à New York. Il cite par ailleurs des exemples comme"Seinfeld" ou "Breaking Bad" qui ont mis près de quatre ans avant d'être de vrais succès d'audience.

20 séries par an d'ici cinq ans

Dans des propos rapportés par Variety, Ted Sarandos explique ainsi que la dépendance des networks envers les audiences pour juger le succès ou l'échec d'un programme a été très mauvaise pour les créatifs qui veulent proposer de la télévision de grande qualité. La raison pour laquelle Netflix ne communique pas de chiffre d'audience n'est pas "pour frustrer la presse" indique-t-il, mais parce que Netflix ne dépend pas de la publicité et qu'il "croit personnellement que cela joue contre une télévision de qualité."

Par ailleurs, d'ici cinq ans, Netflix espère pouvoir proposer 20 séries originales par an, soit la mise en ligne d'une nouvelle saison ou d'une nouvelle série toutes les deux à trois semaines.

Partager cet article

Commenter cet article