"Mad Men" : des débuts difficiles pour vendre le projet aux négociations compliquées avec AMC en passant par les spin-off envisagés

17 Mai 2015 , Rédigé par Boby Publié dans #AMC

"Mad Men" : des débuts difficiles pour vendre le projet aux négociations compliquées avec AMC en passant par les spin-off envisagés

Le dimanche 19 juillet 2007 peut être symboliquement vu comme la deuxième date de naissance de AMC, la chaîne américaine câblée telle que nous la connaissons aujourd'hui. Ce jour-là, AMC retransmet l'épisode pilote de "Mad Men", sa première série inédite de l'ère moderne. Quelques tentatives avaient eu lieu auparavant comme la série "The Lot" en 1999 sur les coulisses d'un studio de cinéma dans les années 30 (deux saisons produites pour un total de 16 épisodes), mais rien de sérieux. La chaîne restait inconnue du grand public et diffusait essentiellement des films.

"Ne vas pas chez AMC, ils n'ont pas d'argent !"

Lorsqu'il s'agit de vendre son script pour "Mad Men" (écrit en 2001) à des chaînes américaines, Matthew Weiner essuie de nombreux refus. Après plusieurs tentatives chez HBO où il n'a jamais réussi à obtenir un rendez-vous, il rencontre Kevin Reilly, à l'époque président de FX, qui lui suggère de faire une série en version trente minutes. Un assistant de son agent donne alors le script à AMC.

Dans un entretien accordé au Hollywood Reporter, l'ancien responsable de la programmation de AMC Rob Sorcher raconte : "La chaîne avait besoin d'un programme pour que les opérateurs câblés continuent de nous supporter. Vous voulez quelque chose qui ne puisse pas être répliquer ailleurs, comme "Les Sopranos". Si vous avez une série très identifiée, les opérateurs ne vous lâcheront pas. Notre stratégie est devenue : allons pour la qualité. Mais nous n'avions pas d'argent."

Matthew Weiner ajoute ainsi que ses agents lui disaient : "Je sais que tu aimes ton projet, mais ne va pas chez AMC. Ils n'ont aucun statut, pas d'argent et même s'ils le font, ils n'ont jamais fait de série avant et tu n'as pas envie d'être le premier."

Près de 8 ans plus tard, on connaît la suite de l'histoire. "Mad Men" a rapidement donné une nouvelle identité à la chaîne et est le précurseur du lancement de nombreuses autres séries qui viendront comme "Breaking Bad" en 2008, "The Walking Dead" en 2010 ou encore The Killing" en 2011. Pour autant, l'aventure aurait pu s'arrêter brutalement après quatre saisons en 2011 quand les négociations ont été très tendues entre Matthew Weiner, AMC et la société de production Lionsgate.

Deux spin-off ont été envisagés

Matthew Weiner explique au Hollywood Reporter : "AMC a attendu très longtemps pour reconduire la série pour une deuxième saison. Je me souviens les avoir croiser aux Emmys en 2007, avec un trophée en main des "Sopranos", et je criais à tous les gens de AMC : "Vous ne voulez pas de "Mad Men" ? Laissez-le partir !". Je savais qu'il y avait de grandes chances que la série puisse se retrouver sur HBO. Après quatre saisons et quatre Emmys successifs, mon contrat a de nouveau expiré en 2010. Personne de AMC et Lionsgate n'osait me parler."

Après six mois sans nouvelles, "ils sont venus avec une offre très basse, des exigences pour réduire la durée des épisodes et ajouter plus de publicités et renvoyer 30% du casting. J'ai dit non à tout cela. Ils ont continué à m'offrir plus d'argent pour accepter tout cela, mais je répétais : "Ce n'est pas à propos d'argent."".

Sandra Stern, exécutive de la société de producion Lionsgate ajoute : "Quand nous avons commencé les négociations avec AMC, une des choses qu'ils voulaient était un spin-off. Nous avons discuté d'une version contemporaine. Etant donné le fait que "Mad Men" s'achève il y a près de 50 ans, la plupart des personnages seraient morts. Sally serait le seul personnage assez jeune que nous pourrions encore voir 30 ou 40 ans plus tard. Il fut un moment où nous évoquions aussi un spin-off sur Peggy qui irait à Los Angeles. Mais Matt n'était pas du tout à l'aise à l'idée de s'impliquer dans des séries dérivées."

"Mad Men" : des débuts difficiles pour vendre le projet aux négociations compliquées avec AMC en passant par les spin-off envisagés

Matthew Weiner empoche 30 millions de dollars pour trois saisons supplémentaires

Finalement, après des mois de négociations intenses, les différentes parties parviennent à trouver un accord qui maintient Matthew Weiner à la tête de "Mad Men" jusqu'à la fin de la série grâce à un nouveau contrat de trois ans qui lui rapporte près de 30 millions de dollars. Matthew Weiner sera plus tard accusé d'avoir vidé les caisses de AMC par des producteurs de "Breaking Bad" ou "The Walking Dead" qui doivent subir dans le même temps des restrictions budgétaires.

"Mad Men" est donc reconduit pour trois saisons supplémentaires, mais suite à l'extrême longueur des négociations près d'un an et demi va s'écouler entre le final de la saison 4 en octobre 2010 et le lancement de la saison 5 en mars 2012, marquant de nombreux changements dans le casting. "Avoir été si longtemps absent de l'antenne n'était pas une bonne chose. Je sentais que la série et son prestige étaient écornés" indique Matthew Weiner.

Cette coupure n'aura toutefois pas réduit la popularité de la série puisque la saison 5 sera la plus regardée de la série. Le 2-hour premiere qui marquait le retour de la série a rassemblé 3.5 millions de téléspectateurs, ce qui est encore aujourd'hui la meilleure audience de la série qui enregistre de manière habituelle des scores autour de la barre des deux millions.

Comme pour "Breaking Bad", AMC décide de diffuser une ultime saison étendue pour "Mad Men" (14 épisodes), mais répartis en deux mini-saisons proposées en 2014 et 2015. La saison 7 de "Mad Men" s'achève ce dimanche 17 mai 2015 sur AMC.

Partager cet article

Commenter cet article