ABC lance "Beyond The Tank", le spin-off de "Shark Tank", le vendredi 1er mai

4 Avril 2015 , Rédigé par Boby Publié dans #ABC

ABC lance "Beyond The Tank", le spin-off de "Shark Tank", le vendredi 1er mai

Annoncé depuis plusieurs mois, le spin-off de "Shark Tank" vient enfin d'obtenir une date de diffusion. "Beyond The Tank" sera lancé le vendredi 1er mai sur ABC. C'est l'incroyable succès de "Shark Tank" (le programme n°1 du vendredi soir sur les 18-49 ans avec régulièrement près de 8 millions de téléspectateurs et des taux de 2.0% sur la cible commerciale) qui a conduit ABC et la production a considéré ce dérivé.

"Shark Tank" est adapté du format anglais "Dragon's Den" et repose sur un concept simple : dans chaque épisode, des entrepreneurs viennent présenter leur produit ou leur projet devant un panel d'investisseurs potentiels. Leur objectif : convaincre les investisseurs du potentiel de leur projet afin d'obtenir un chèque de l'un d'entre eux pour le développer.

Le succès grandissant de l'émission, lancée en 2009 sur ABC, est à l'origine de la mise en chantier de "Beyond The Tank". Ce spin-off sera une sorte de service après-vente de l'émission. Si l'émission "Shark Tank" présentait déjà de brefs extraits pour montrer le succès de certains candidats après l'émission, "Beyond The Tank" promet d'approfondir encore plus ce suivi, et surtout, de montrer aussi les échecs.

"Une des questions les plus fréquentes sur le programme est : que se passe-t-il ensuite ? Est-ce que les projets fonctionnent ? Le concept de la nouvelle émission sera totalement transparent et montrera qu'il y a aussi des échecs" expliquait Daymond John il y a quelques mois, un des investisseurs juge participant au programme. "Ce que vous allez voir est un approfondissement de ce qui se passe une fois que le deal est passé dans "Shark Tank". C'est là que le vrai travail commence" indique la productrice Holly Jabos.

10 épisodes de "Beyond The Tank" ont été commandés. "Nous avons six ans d'entrepreneurs qui ont passé les portes de "Shark Tank", il y a donc beaucoup d'histoires à raconter" ajoute Holly Jacobs.

Partager cet article

Commenter cet article