Le season finale de "Empire" rassemble 23.1 millions de téléspectateurs et affiche une part de marché surréaliste de 94% sur les 18-49 ans afro-américains

7 Avril 2015 , Rédigé par Boby Publié dans #FOX, #Empire

Le season finale de "Empire" rassemble 23.1 millions de téléspectateurs et affiche une part de marché surréaliste de 94% sur les 18-49 ans afro-américains

FOX vient de publier de nouveaux résultats renversants pour le final de la première saison de "Empire" diffusé le mercredi 18 mars dernier. Dans les chiffres Live + 7 Days incluant les enregistrements numériques visionnés jusqu'à 7 jours après la date de diffusion, le season finale de "Empire" rassemble 23.1 millions de téléspectateurs avec un taux de 9.3% sur les 18-49 ans.

Nous ne reviendrons pas sur les nombreux records établis par la série et déjà évoqués dans d'autres articles comme le fait que "Empire" est le drama le plus regardé par les 18-49 ans aux Etats-Unis depuis les saisons 5 de "Grey's Anatomy", "Desperate Housewives" et "House" lors de la saison 2008 / 2009. Ou encore sur l'ascension spectaculaire enregistrée par la série au cours de ses 12 épisodes.

Non, nous allons ici évoquer le chiffre tout simplement hallucinant publié par FOX dans son communiqué de presse. Probablement du jamais vu dans toute l'histoire de la télévision américaine. Sur les afro-américains, le season finale de "Empire" récolte dans les audiences Live + 7 Days un taux de 43.4% sur les 18-49 ans : 43.4% de tous les afro-américains âgés entre 18 et 49 ans ont vu la série.

Mais plus spectaculaire encore, la part de marché : 94%. Le season finale de "Empire" affiche une part de marché de 94% sur les afro-américains âgés entre 18 et 49 ans. 94% des afro-américains âgés entre 18 et 49 ans qui regardaient la télévision ce mercredi 18 mars étaient branchés sur FOX.

Ces chiffres complètement surréalistes sont même supérieurs à ceux du Superbowl : le 1er février dernier, l'événement sportif aux 115 millions de téléspectateurs n'a réuni que 33.3% des 18-49 ans afro-américains, avec une part de marché de 70%.

Partager cet article

Commenter cet article